Aller au contenu

APPEL À CANDIDATURES OUVERT Pour le recrutement d’un/d’une assistant (e)de Projet CoDiM-Septentrion_GIZ

FODER est une organisation associative dont la mission est de «créer un cadre propice au
développement durable à travers des actions visant à garantir la justice et l’équité, les droits
et la démocratie, la gestion transparente, participative et équitable des ressources diversité
biologique, et à améliorer la qualité de la vie et de l’environnement ».
Pour des besoins de renforcer son équipe de terrain est à la recherche d’un (e)
professionnel(le) talentueux (se) et motivé (e) souhaitant développer une carrière au sein
d’une équipe dynamique et ambitieuse comme assistant de projet. Dans le cadre de la mise
en œuvre du projet « Renforcement de la concertation et du dialogue multi acteurs autour des
questions de planification, de gestion des terres et des ressources naturelles dans les régions
de l’Extrême-Nord, du Nord et de l’Adamaoua »

  1. A propos du projet

1.1. Contexte :
La zone septentrionale du Cameroun est constituée de trois régions que sont l’Adamaoua, le
Nord et l’Extrême-Nord. Si en termes démographiques la région de l’Adamaoua occupe un
rang moins important avec environ 1 015 622 habitants (BURCEP ; 2010), celles du Nord et de
l’Extrême-Nord se situent parmi les régions les plus peuplées du pays avec respectivement 2
050 229 et 3 480 414 habitants. Le rythme de la croissance démographique est accéléré dans
les régions du Nord et de l’Adamaoua du fait d’un flux migratoire causé par les mouvements
des personnes fuyant la situation d’insécurité aux frontières 1 et celles aussi nombreuses (en
provenance de l’Extrême-Nord) à la recherche des sols fertiles. Si en milieu urbain, les activités
commerciales, les petits métiers et autres activités salariales procurent des moyens de
subsistance à ceux et celles qui y vivent, la précarité est perceptible en zone rurale où la survie
dépend d’une agriculture rudimentaire, pratiquée par près de 80% 2 de la population et de
l’élevage de bétail fait par 58,9% 3 de la population. En dépit de l’apport de ces principales
activités, le taux de pauvreté dans ces trois régions reste très élevé (67,9% 4 de la population
a moins de 931 francs CFA par jour) par rapport à la moyenne nationale qui est de 37,5%.
La gestion déficiente des espaces agrosylvopastoraux et minée par une législation foncière à
la recherche de ses repères s’explique en grande partie par la faible vulgarisation/actualisation
des plans d’aménagement des terres dans la zone septentrionale. Ainsi, la compétition pour
des terres fertiles et de nouveaux pâturages est âpre, avec des conséquences
dommageables affectant la productivité. Ce tableau peu reluisant est complété par le faible
niveau d’organisation des acteurs en milieu rural. Les institutions, les administrations
sectorielles (MINADER, MINEPIA, MINFOF, MINEPAT), les CTD (Communes et Conseils
régionaux), les entreprises agro-industrielles (SODECOTON) et les plateformes régionales n’apportent pas suffisamment de réponses aux problèmes de développement agricole dans
cette partie du pays, du fait de la faible coordination de leurs actions qui brillent parfois par
leur incohérence et leur inadaptation.
C’est dans ce contexte que le présent projet intitulé, projet de Renforcement de la
concertation et du dialogue multi-acteurs autour des questions de planification, de gestion des
terres et des ressources naturelles dans les régions de l’Extrême-Nord, du Nord et de
l’Adamaoua, avec l’appui financier de la coopération Allemande GIZ , entend organiser les
acteurs suivant une approche holistique et spécifiquement orientée vers la capacitation de
ces derniers et le renforcement de la coordination multisectorielle au niveau régional et local.
Le présent projet s’inscrit dans la logique de la Stratégie Nationale de Développement 2030
(SND30) du Cameroun qui définit les stratégies sectorielles comme étant le point focal des
enjeux économiques à moyen et long terme.

Pour en savoir plus sur l’appel à candidature, téléchargez le fichier ci-dessous:


Télécharger “APPEL À CANDIDATURES OUVERT Pour le recrutement d’un/d’une assistant (e)de Projet CoDiM-Septentrion_GIZ” AC_Assistante-de-projet-_Projet-CoDiM-Septentrion_GIZ.pdf – Téléchargé 180 fois – 492 Ko

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.