Aller au contenu

Projet Contre la déforestation à travers le lien entre FLEGT et REDD+ (Projet LFR)

Objectifs du projet

Contribuer à la réduction de la déforestation à travers la coordination des politiques nationales liées aux processus FLEGT et REDD+ ainsi que le développement et la mise en œuvre d’un système de suivi des indicateurs de gouvernance forestière.

Résultats obtenus 

  • Un système de suivi indépendant des indicateurs de gouvernance est mis en place ;

Les indicateurs pour ce résultat sont:

a) un système de suivi en place et opérationnel;

b) le système de suivi alimente la construction de la Stratégie nationale REDD+  en rapport avec la gouvernance notamment la transparence et le partage des bénéfices

  • Les principales mesures de sauvegarde liées aux processus REDD+ et  à l’APV-FLEGT sont respectées dans la pratique ;

Indicateur de suivi: niveau de participation dans REDD+ et FLEGT (notamment l’accès à l’information et la consultation).

  • La stratégie nationale REDD+ s’inspire des succès de l’APV-FLEGT et vice versa (relier REDD+ et FLEGT) ;

Indicateurs:

a) L’engagement accru du gouvernement et des donateurs pour la coordination des processus REDD+ et FLEGT; b) La Stratégie nationale REDD+ du Cameroun intègre les éléments de gouvernance de l’APV-FLEGT.Les droits de tenure des communautés sont considérés comme étant un facteur déterminant pour la mise en œuvre efficace de FLEGT et REDD+.

Durée du projet

36 mois (Mars 2014 – février 2017)

Budget et Bailleurs de fonds

Le projet bénéficie de la subvention n° DCI-ENV/2013/323-828 d’un montant global de 2,2 millions d’Euros (pour quatre pays[1]) financé à 80% par la Commission de l’Union Européenne et à 20% par FERN et les partenaires pour, une durée de 36 mois (Mars 2014 à février 2017).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.