Videos

Opportunités

ArrowArrow
ArrowArrow
Slider

FGM

Erwan MORAND, Responsable Forêts et Ressources Naturelles, Banque Mondiale

 «La mise en place du SNOIE-Congo va accélérer le processus de mise en œuvre de l’OI dans la REDD+ dont jusqu’aujourd’hui cette forme d'observation ne parvient pas véritablement à prendre corps. »

 

 

 

 

 

 

Camille PUBILL, Responsable de coopération Forêt – Environnement, Délégation Union Européenne Congo Brazzaville

 «Le développement du SNOIE-Congo est la bienvenue pour l’Union Européenne, car des orientations  de l'UE ont fait à ce que dans le cadre des appels à proposition pour le 11ème Fonds Économique pour le Développement qui pourra être lancé cette année(2019), elle compte orienter ses interventions vers la promotion des activités d’OIE en injectant assez des fonds sur le renforcement des capacités des organisations de la société civile afin de pouvoir mener des activités d’Observation Indépendante Externe. »

 

 

 

 

Eric Parfait ESSOMBA, Team Lead de WRI au Congo Brazzaville

«Le SNOIE-Congo qui est en cours de développement aura une passerelle étroite dans les activités que WRI devra mener pour cette année 2019, en ce sens que celui-ci a décidé de s’ouvrir aux acteurs parmi lesquels la société civile (OSC nationales et locales), pour mettre à leur disposition des outils qui permettront de crédibiliser les informations issues des missions d’OIE qu’elle aura à effectuer. »

 

 

 

 

Alain Bertin Tiotsop, référent FLEGT-Certification Congo et représentant de l'association technique internationale des bois tropicaux (ATIBT)

« L’approche SNOIE développée est très bien structurée et le fait qu’il s’adosse sur une norme de référence internationale ISO 9001 : 2015 est gage de plus de crédibilité au niveau des informations générées. Également, les audits internes et les revues de direction réalisés au sein du SNOIE garantissent davantage la fiabilité des informations produites. Les organisations de la société civile congolaise gagneraient à copier ce modèle d’approche développé par FODER au Cameroun afin de s’affirmer auprès des parties prenantes en termes d’informations qu’elles mettent à la disposition de celles-ci. En tant qu’auditeur du Bureau Veritas, je peux imaginer tout le dispositif qui est déployé pour avoir des informations qui puissent convaincre les acteurs sur l’exploitation des ressources forestières.  L'ATIBT sera disposé à utiliser les informations des sources indépendante et neutre produites par le SNOIE-Cameroun de manière à faire pressions sur ses membres à respecter la règlementation en vigueur ».