Mise en œuvre de l’APV dans le Bassin du Congo – promouvoir les droits et la participation des peuples de forêts

Dans le Bassin du Congo riche en bois, les pertes de recettes dues à l’exploitation illégales des forêts et par conséquent à la mauvaise gouvernance du secteur forestier, freine la réalisation des objectifs de développement.

Les communautés locales et autochtones vivant au dépend des forêts, pauvres et défavorisées sont celles qui endurent les effets de cette gabegie.Renforcer la participation et les capacités de ces communautés est donc une nécessité pour améliorer la circulation des informations et partant la transparence ; ainsi que pour la défense de leurs droits. Par ailleurs, susciter un tel degré de représentation passe par le renforcement des organisations de la société civile membres de plateforme et des institutions de formation forestière. Toute chose qui permettrait de consolider leur adhésion, leur contribution et leur engagement au développement, à la mise en œuvre et au suivi des accords de partenariats volontaires (APV).

Le projet EU-CFPR vise par conséquent de manière générale à contribuer d’une part au partage régional d’expériences sur les processus inclusifs de négociation des APV et d’autre part à la mise en place des processus APV nationaux effectivement inclusifs.

Ce projet, d’une durée de 30 mois, ambitionne l’atteinte de deux résultats : les préoccupations des acteurs non étatiques, y compris la reconnaissance des droits des communautés locales incluant les peuples autochtones, sont intégrées dans les actions de l’APV ; la mise en œuvre effective des APV, à travers une plus grande participation directe des OSC, afin de s’assurer que les APV offrent une meilleure gouvernance des forêts.

Mis en œuvre en République Centrafricaine (RCA) et au Cameroun par 7 partenaires[1], EU-CFPR bénéficie d’un financement de l’Union Européenne et du DFID à travers le CIDT de l’Université de Wolverhampton qui en assure le leadership.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *