×

Avertissement

Erreur de chargement du composant : com_contactmap, Composant introuvable

Plusieurs actions incitatives durables à destination des observateurs communautaires (OC) et leaders communautaires (LC), impliquées dans le projet « Suivi communautaire des forêts en temps réel » ou « Community-based real-time forest monitoring » (Projet RTM), sont engagées depuis le mois de mars 2017.

Ces actions d’incitations constituent des compensations pour leurs efforts fournis et leur implication dans la mise en œuvre d’activités de suivi en temps réel des forêts qui permettront de pérenniser les activités communautaires. Elles ont été engagées pour pallier les difficultés financières et logistiques auxquelles font souvent face les observateurs locaux et leaders communautaires, dans le cadre des activités d’observation des indices d’illégalités très souvent éloignées de leurs villages.

Ces incitations durables d’acteurs du Système de suivi en temps réel des forêts, consistent à appuyer les OC/LC sur les plans technique, financier et matériel pour la réalisation de leurs microprojets incitatifs d’agriculture, élevage et de commerce associé. Un appui conseil et technique apporté par des experts, leur est également accordé.

Pour les projets agricoles, les bénéficiaires ont entre autres obtenus des plants, des frais de défrisage, d’abattage et trouaison des champs. Ces projets ont été montés dans le domaine de la bananeraie, des palmiers à huile et de la cacaoculture. A ce jour, les missions d’incitation ont déjà permis d’avoir 15600 pieds de cacao mis à la disposition des (04) observateurs communautaires (OC) ainsi qu’à un (01) leader communautaire (LC) des villages Djouyaya, Ampel et Ngola. Quant à l’élevage, les récipiendaires ont orienté leur activité dans l’élevage des porcs.

Par ailleurs, un encadrement technique a été apporté à quatre OC et à deux LC par des techniciens/experts agricoles des localités de Djouyaya, Mindourou et Lomié ; deux (02) porcheries construites, six (06) porcelets de race et deux (02) sacs de provende de 50 Kg mis à la disposition de l’OC de Ngola et le LC d’Ampel. Aussi, des financements ont été déployés pour l’achat de trois sacs de provende chacun mis à la disposition de l’OC de Ngola et le LC d’Ampel. Ils sont donc à ce jour dix huit (18) OC et LC qui bénéficient de ces accompagnements et appuis, soit deux (04) OC et (02) LC dans la Sanaga Maritime, 10 OC et 05 LCdans le Haut Nyong.